A la mémoire de notre Phiphi

 

Cher Phiphi


Samedi dernier tu nous as joué ton dernier tour. Tu laisses chacun de nous avec sa peine.


Phiphi, tu es arrivé dans nos vies il y a peu de temps et pourtant tu as réussi à prendre une place qu'aucun d'entre nous n'aurait jamais imaginé.
C'était en 2015, tu as décidé de pousser une porte celle de la permanence d'Artogalion. Tu avais envie de t'investir pour une cause qui te tenait à cœur : la lutte contre les discriminations, toutes les discriminations et plus spécialement l'homophobie. Malgré une vie bien remplie c'est à 67 ans que tu nous as fait l'honneur de nous rejoindre.

 

Phiphi, comment te décrire ?
En interrogeant ceux qui ont croisé ton chemin plusieurs mots sont revenus.
Ta gentillesse. C'est ce qui est revenu le plus souvent.
Ta sensibilité. Une hypersensibilité même ! La violence te révulsait à un point inimaginable et tu étais capable de t'indigner jusqu'aux larmes!
Un être gentil et sensible, voilà ce qui est revenu le plus souvent.
Un homme cultivé aussi ! Tu t'intéressais à tout, tu étais curieux de tout! Intarissable sur bien des sujets, tu étais capable de nous emmener en voyage à Florence ou de nous faire un cours sur la Tchétchénie car tout t'intéressait!
Mémoire vivante de ta ville, une ville que tu aimais tant, toi qui étais né au pied du beffroi, tu en connaissais chaque recoin et tu fourmillais d'anecdotes… On aurait pu t'écouter pendant des heures.
Notre Phiphi était gentil, sensible et cultivé… 
Mais pour nous tu étais encore bien plus que cela.
Tu étais un homme drôle et plein d'humour, un humour décapant parfois ! 
Tu étais un compagnon de sortie incomparable : tu aimais rencontrer des gens différents, tu pouvais d'ailleurs parler avec tout le monde sans aucun a priori.
Alors, souvent, que ce soit à Londres, Amsterdam ou plus récemment à Hazebrouck on te perdait !
"Vous n'avez pas vu Phiphi ?"
"si, bien sûr il discute là-bas!"
Et on te retrouvait en train de discuter un verre de bière à la main souvent en bonne compagnie !
Car tu aimais la bière comme tu aimais la vie : passionnément !
L'industrie brassicole perd aujourd'hui l'un de ses plus fervents soutiens!
Souvent, après quelques verres, tu pouvais improviser un rock endiablé ou quelques pas de danse jusqu'aux petites heures du matin.
On n'a qu'une vie disais-tu !
Jusqu'au bout tu as décidé de vivre à fond, car tu aimais la vie plus que nous tous réunis.
Alors petit à petit, tu as fait ta place dans nos cœurs et dans nos vies et pour ça on veut te dire merci!
Merci pour ce que tu as fait pour l'association Artogalion. 
Ton imagination débordante, ton enthousiasme et ton optimisme vont nous manquer.
Chacun de nous aujourd'hui se sent orphelin, comme Philippa ta fille adorée dont tu étais si fier!

 

Au moment de te dire au revoir, nos cœurs sont lourds et nos gorges sont nouées : tu laisses une empreinte indélébile dans nos vies et dans nos cœurs. 

Alors, à l'heure de retrouver ton épouse et tous ceux que tu as aimés et qui sont déjà partis nous laissons la parole à François Mitterrand qui disait quelques mois avant de disparaître : "Je crois aux forces de l'esprit, je ne vous quitterai pas" 

 

Nous ne t'oublierons jamais. Nous t'aimons.
Au nom de Romain, Céline, Guillaume, Rémi, Sylviane, Sandy, Léa, Audric, Xavier, Lionel, Alan, Olivier, Léo, Anthony T, Zélia, Patrick, Sophie, Christelle, Davy, Logan, Anthony J, Alexandre, Johann, Krys, Renza, Nicolas, Benoît, Stivi, Clément, Jimmy, Evelyn, Valerie, Cyril, Dominique et tous les partenaires d'Artogalion...

 

Au revoir Phiphi...

ADRESSE POSTALE :

10A rue Jean Lecanuet

appt 44 | 62000 ARRAS

CONTACT :

06.03.01.77.16

info@artogalion.com

                                                                                                    TOUS DROITS  RESERVES   © Artogalion2019                                                                                                                                                 

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle